March 12, 2008

Je ne sais pas trop quoi penser de la nouvelle campagne de l'ANPE…

Posted by

Webmaster

En revenant du CeBIT la semaine dernière avec Alexis, j’ai découvert en coup de vent (les taxis roulent toujours trop vite quand il faut pas !) la nouvelle campagne de l’ANPE !
Au premier abord, c’est mon côté internaute naïf aguerie qui a parlé, et j’ai tout de suite pensé “tient, l’ANPE s’est payé un eboy“, puis mon côté noir a parlé “tient, l’agence de l’ANPE s’est pas foulé, elle a repompé un eboy” 🙂
anpe1.jpg
(photo via www.travailleursduweb.com)


En grattant un peu sur la toile, j’apprends que c’est un certain Guillaume Plantevin qui est à l’origine du visuel (via TBWA), dont le site babettedesign est fortement orienté pixel art. La réalisation est très bonne, certains curieux auront remarqué le clin d’oeil (volontaire ou non ?) à l’agence tout risques Agence tout risques, bref c’est très sympa, à la mode, remarquable (ça a le mérite d’attirer l’oeil), mais je trouve l’ensemble beaucoup trop “proche” des visuels créés par le collectif eboy… Je n’irai pas jusqu’a vérifier qui de l’oeuf ou de la poule était là en premier, mais la question peut-être posée… Vous en pensez quoi ? En tout cas rien à dire sur la réalisation qui est parfaite !
Plus globalement, le pixel art est très en vogue en ce moment, Areva avait d’ailleurs lancé les “hostilités” il y a quelques années maintenant avec une pub encore une fois très bien réalisée


Eboy avait aussi donné dans la pub pour le compte de SIM Global Education :

Pour finir, si vous habitez Paris, amusez-vous à faire la chasse aux space invaders , j’en ai déjà quelqu’uns à mon actif 😉

Olivier Davoust

l’oeil du graphiste est attiré par ces aspects, le mien va autant sur les chiffres mis en avant par l’anpe à propos de son site.
300.000 offres d’emploi qui se reduisent ce soir à 262286.
Les visites sont encore plus discutable.
C’est cet aspect quantitatif qui est étrange : vouloir montrer que anpe.fr est le PREMIER site emploi est bien normal, personne ne leur conteste ce fait dont il ne sont au passage pas entièrement responsable..
sur l’aspect qualitatif du site, il y aurait pas mal de choses a dire, et je ne pense pas que l’anpe soit hélas l’agence tout risque contre le chômage…

iPhilou

Ben moi ça me fait surtout penser à SimCity2000 qui devait être là bien avant tout ce beau monde, non ?

Nicolas Rudelle

tu as raison iphilou, sur cette affiche l’influence est très simcity (me rappelle de bons souvenirs au passages), les autres sont plus axées sur les personnages / véhicules, plus “eboys” que “sims” 😉

Jean-Luc Grellier

Disons que si l’on sort de notre BULLE, et que l’on se replace les pieds sur le bitume et la tête dans la pollution, je trouve que globalement, c’est assez novateur : mettons-nous à la place de la ménagère 🙂
D’ailleurs je suis curieux de voir comment va évoluer la pub dans les années à venir, au vu du vieillissement de la population et de la nécessité pour les publicitaires de toujours plaire… ça promet
Dans le même genre tu as la SNCF qui fait dans le Mika…

Forge

Je ne pense pas qu’il faille s’arrêter sur “qui a fait quoi avant qui…”. Je pense qu’il est très difficile d’avoir un style particulier en pixel art (à part la thèmatique) eu égard aux contraintes que ce domaine impose à l’artiste qui s’y frotte (les angles et les outils entre autre).
On peut noter malgré tout, le sens du détail d’Eboy et Plantevin, que l’on retrouve moins chez Love pixel par exemple.
Quant aux clin d’oeil, je ne doute pas du “fait exprès” puisque l’on retrouve aussi la Torrino de Stasky et Hutch (secteur Nord-Ouest). Il doit y en avoir d’autre… la chasse est lancée 😉

Nicolas Rudelle

Dans un autre registre, le post-it art… Une de mes photos prise à l’occasion d’une expo dans les couloirs de métro de la ligne 14 est d’ailleurs reprise ici :
http://www.colourlovers.com/blog/2007/08/31/post-it-art-productivity-in-many-wonderful-colors/