April 7, 2008

Auteur ou auteurs ? un concept relativisé par le numérique

Posted by

Webmaster

Vous connaissez tous ces photographies elles-mêmes composées de photographies. Grâce à Des_Frags , vous allez pouvoir en produire une par vous-même, la recevoir par mail en quelques minutes et en tapisser vos murs. Une de vos photos personnelles sert de trame et après que vous ayez choisi transparence et taille des mailles, le logiciel y déposera des documents choisis aléatoirement sur le net dans des thèmes préétablis de actor à zorro.

Des_Frags est une création du net-art de l’année 2000 qui est due à Reynald Drouhin et toute une équipe. Cette œuvre joue sur les processus de défragmentation du réseau et de relocalisation des images, et c’est dans cette analyse qu’elle présente un intérêt. Mais ici c’est la remise en cause du concept d’auteur qui m’interpelle.
L’artiste du numérique n’utilise plus un pinceau, un burin ou même une pellicule, il utilise un langage. Dans ce cadre, il coopère nécessairement avec le détenteur de ce langage, le programmeur. La création va naître du dialogue, des souhaits et des limites que s’imposent respectivement l’art et la technique. Artiste et technicien deviennent de fait co-auteurs à des degrés divers. Dans ce cas, Drouhin a résolu ce problème de l’auctorialité en proposant un générique, ce que l’on retrouve fréquemment dans les œuvres d’art numérique. Même si chaque travail est un cas spécifique, l’auteur seul et unique, défini et définitif, se fait rare.
Si l’on considère la photo que vous venez de produire, elle est bien sûr votre production, mais si l’œuvre est d’abord le processus, vous n’avez que contribué à l’actualiser. Alors qui est l’auteur ? Je suis assez séduite par l’idée de Couchot d’un auteur amont qui est l’auteur du dispositif (ici collectif du générique) et d’un auteur aval (vous dans ce cas) qui est nécessaire à l’actualisation de l’œuvre.
Enfin, chaque image convoquée aléatoirement a aussi un auteur. On le voit, ce type de dispositif nous entraîne donc loin de la notion d’auteur traditionnelle et des droits afférents et montrent combien le numérique bouscule les modes de création et de diffusion. Bonne chance pour votre création, avec quelques essais, le résultat peut être très séduisant.

Comments are closed.