June 12, 2008

Semiopolis présente son logiciel e-semiotics

Posted by

Manuel Diaz

e-semiotics-image1.jpgIl y a deux jours, Semiopolis présentait, lors de sa conférence de presse, son offre logicielle e-semiotics. Aux premiers abords, j’ai eu quelques doutes concernant la légitimité de ce logiciel qui permet aux utilisateurs de faire l’analyse sémiotique d’un logo, d’un packaging ou d’une communication visuelle. Il est difficile d’admettre ou de concéder l’utilité d’un tel outil quand on s’est donné la peine d’étudier cette discipline pendant plusieurs années et qu’on vous dit, en substance, que tout client, moyennant la maîtrise du logiciel, peut faire une analyse sémiotique de son identité. La réaction paraît probablement irraisonnée, mais l’annonce peut faire grincer les dents de ceux qui se dévouent au quotidien à l’analyse du sens et des codes employés dans la formulation cohérente d’une identité ou d’une stratégie de marque.
Toutefois, en explorant d’un peu plus près le concept, on s’aperçoit que l’utilisation du logiciel ne peut s’envisager sans une véritable formation à l’outil (et donc implicitement à la sémiotique) et que l’application se présente davantage comme un guide empreint d’un véritable effort pédagogique à destination des professionnels de la communication et du marketing qui souhaitent s’investir de manière “significative” dans l’élaboration ou la critique de leur identité. Je serais assez curieuse d’avoir des retours d’expérience sur l’utilisation de ce logiciel, notamment de la part des universitaires ou des professionnels qui intègrent déjà la démarche sémiotique dans leur activité. Une analyse qualitative du produit et de son utilisation serait incontestablement appréciée dans cette tentative d’ouverture et de démocratisation de la sémiotique et des métiers qui l’abordent.

Comments are closed.