September 11, 2008

L'e-commerce tient ses promesses

Posted by

amo@emakina.fr

C’est vraiment devenu un marronnier. Comme chaque année à la même époque, on se lève et on applaudit bien fort la performance de l’e-commerce français. Un bon p’tit gars qui tient ses promesse : +30%, 10Md€, 21 millions de clients, +48% de marchands en plus. Alors que le mot “récession” envahi l’espace, preuve en est qu’il n’y a pas de fatalité à la croissance du business pour peu d’activer les bons canaux.
Avec des jeunes, des vieux, des pauvres et des riches, l’e-commerce français n’est plus réservé à une classe, on y trouve tout le monde et en masse. Creuser un peu les secteurs qui marche permet aussi d’arrêter de penser qu’on y vend surtout des bouquins ou des voyages. Plus de 40% achats portent sur l’habillement, les meubles, les jouets, l’électro-ménager. L’alimentaire ne pèse que 6% des achats en ligne. Personne n’a vraiment trouvé comment attaquer ce sujet en France.
Et puis, il y a toujours la stat que j’aime bien rappeler lorsque j’intervient face à des marchands : 20% des cyberachats sont fait sur des services étrangers. l’e-commerce, il n’est pas cloisonné dans les frontières, il faut raisonner autrement qu’en terme de marché hexagonal.

Comments are closed.