May 13, 2009

Sharepoint dans 01INFORMATIQUE

Posted by

Manuel Diaz

Je reviens sur l’article publié dans le 01INFORMATIQUE du 07 mai 2009 (n°1993) dans lequel Alain Clapaud explique les raisons pour lesquelles Sharepoint est devenu “une plateforme d’entreprise de référence”. Les raisons mises en avant sont nombreuses et les principales sont :
– la gratuité de WSS qui a permis de lancer Sharepoint, de donner ensuite envie d’aller plus loin avec le produit, de le connaître…
– pour les entreprises déjà équipée Microsoft, la volonté de continuer dans ce choix
– les nombreuses fonctionnalités de base qui couvrent de nombreux besoins de l’entreprise, sans avoir à réaliser le moindre développement
– …
Ce sont effectivement des aspects forts du choix de Sharepoint mais je trouve par contre qu’un point a été oublié : Sharepoint n’est pas seulement une solution de partage de documents, de collaboration, de publication de contenus… C’est aussi une plateforme de développement avancée et donc évolutive qui permet de réaliser des fonctionnalités spécifiques aux besoins de chaque entreprise, que ce soit pour une utilisation en intranet, extranet ou internet et basée sur une technologie connue, reconnue… ASP.NET.
Alors certe, le développement dans Sharepoint n’est pas toujours facile à appréhender, surtout lorsque l’on débute. Mais lorsqu’après pas mal de pratique de la solution, ses forces et ses faiblesses sont connues afin d’en utiliser au maximum les atouts mais aussi anticiper les points à risque, que l’architecture logique de Sharepoint et son modèle objet sont compris, que le principe des features, des solutions de déploiements… est acquis, les possibilités offertes sont démultipliées et Sharepoint peut alors coller à (presque) tous les besoins de l’entreprise, même les plus spécifiques. Avoir une solution qui de base couvre un grand pourcentage de ses besoins et rend possible la réalisation du reste manquant par du développement, c’est à dire, une couverture fonctionnelle complète (toujours ou presque 😉 ) centralisée dans un seul outil, ne serait pas une raison supplémentaire à l’adoption massive de Sharepoint en entreprise ?

Comments are closed.